Le Hameau

Les corps de bâtiment (bastide, bastidon et pavillon d’eau) qui forment le hameau sont réunis par une succession de préaux, de promenoirs et de terrasses.

 

Ils ont pour vocation l’hébergement, le repos et bien-être des visiteurs dans une atmosphère de calme champêtre et de sérénité bienfaisante.

Le Hameau

« L’ancienne bastide »

Contrairement au Sud-Ouest de la France où, dès le XXIIIe siècle, le terme de bastide désigne une ville neuve, l’usage du mot en Provence a évolué pour désigner « un type d’habitat rural qui associe résidence aristocratique ou bourgeoise, exploitation agricole et jardins ».

 

La bastide du domaine de Saint-Quentin, avec ses proportions généreuses, ses beaux moellons de pierre, ses enchevêtrements de terrasses, son environnement de champs et de vergers, répond pleinement à cette définition d’un véritable « hôtel particulier aux champs ».

 

Si des transformations nécessaires ont été apportées à cet ancien bâtiment, sa fonction demeure en partie la même : offrir dans le cadre d’une exploitation agricole, un hébergement de qualité aux hôtes qui en ont fait une

« campagne » d’élection – un lieu où tout comme autrefois, on venait ici de la ville prendre le frais et jouir du repos tout en surveillant les travaux de saison.Aujourd’hui, sur une surface de près de 300 m2, dix hôtes peuvent être accueillis dans la bastide. La diversité des espaces qui la composent est à l’image de l’évolution historique du bâtiment, de ses transformations successives et de ses restaurations. Ses voûtes, ses toits rampants, ses charpentes anciennes, ses terrasses privatives, en font sa richesse et sa beauté.

Le rez-de-jardin s’organise autour de trois chambres ; deux d’entre elles offrent non seulement le charme de leurs anciennes voûtes mais également une vue imprenable au loin sur les montagnes du Luberon. Au niveau inférieur, on dispose également d’un vaste salon-bibliothèque destiné, selon les besoins de chacun, à la lecture, à la détente ou à la convivialité. Une large baie vitrée ouvre, côté sud, sur un patio qui forme un salon d’été où petits déjeuners et repas peuvent être servis à la demande.

 

De l’intérieur aussi bien que de l’extérieur, on peut accéder aisément au niveau supérieur de la bastide. On y découvre avec une vaste salle à manger baignée de lumière, deux chambres intimistes sous mansarde, disposant chacune d’une salle de bain et de toilettes privatives. Cette salle à manger permet accueillir une trentaine de convives. Un poêle à bois y figure en bonne place, tout comme dans le salon-bibliothèque au niveau inférieur.

 

Une grande terrasse abritée où les repas peuvent également être pris, prolonge la salle à manger. Sur un beau dallage en terres cuites anciennes, tables et fauteuils permettent ici encore d’admirer au loin les monts du Luberon et de découvrir toutes proches, les falaises des gorges d’Oppedette.

À l’arrière de la salle à manger, on dispose pour la préparation des repas, d’une cuisine semi-professionnelle, entièrement équipée. Deux autres pièces, de moindres dimensions, jouxtent la cuisine, l’une réservée à la plonge, l’autre servant de pièce d’eau avec lave-mains et toilettes.

« Le bastidon »

Ainsi étaient désignées autrefois les petites bastides dans les campagnes provençales. Avec près de 250 m 2 , le bastidon du domaine n’en est pas moins de proportions très honorables. Attenant à l’ancienne bastide à laquelle il est relié par un porche, le bastidon est lui-même surmonté d’une terrasse, de préaux et de terrasses d’agrément. Avec ses sept chambres, il permet d’offrir un hébergement pour quatorze personnes

 

Au rez-de-jardin chacune des quatre chambres est équipée d’un lit king size pouvant être dédoublé. Chacune possède également sa salle de bain avec toilettes privatives. Trois d’entre elles bénéficient d’une petite terrasse avec vue sur la vallée du Luberon.

 

Les trois autres chambres occupent l’étage du bastidon, chacune pourvue, comme au niveau inférieur, d’un lit king size pouvant être dédoublé. Salle de bain et toilettes privatives les complètent, à l’exception d’une chambre qui dispose également d’une baignoire « avec vue ». L’une de ces trois chambres donne sur une terrasse commune couverte.

 

« Le pavillon d’eau : invitation à la détente »

S’inscrivant dans la complémentarité de la bastide et du bastidon, un troisième espace, le pavillon d’eau, a été conçu pour bénéficier des bienfaits de l’eau et des vertus de la chaleur, ces éléments essentiels de notre environnement autant que de notre corps. Ce pavillon, d’une surface de près de 250 m 2 , a été aménagé sur l’emplacement d’anciennes caves médiévales, à quelques pas de la bastide à laquelle il est relié par un long préau.

 

À l’intérieur, une piscine à débordement occupe la majeure partie de l’espace. Sa forme particulière, ses proportions (13 m x 5,50 m), ses tons apaisants de malachite, son orientation plein sud, concourent tant à son originalité qu’à sa beauté. Avec son bain à remous, le bassin est idéal pour la nage et la relaxation. En son cœur, un large motif figuratif, symbole ancestral de pureté et d’harmonie, représente la fleur de vie. De larges baies vitrées courent sur toute la longueur du bassin, offrant ainsi une vue à 180° sur les splendeurs champêtres des alentours.

Lieu idéal de détente et d’agrément, le pavillon offre également un espace spécialement dédié à la relaxation.Reconnus depuis la nuit des temps, les bienfaits du « bain turc » pourront être appréciés au hammam installé dans le prolongement de la piscine.

 

«Quand j’en sortis, j’étais si léger, si dispos, si souple, si remis de ma fatigue qu’il me semblait que les anges du ciel marchaient à mes côtés », ainsi parlait le poète Théophile Gautier, que la magie des sources de chaleur avait séduit lors d’un séjour à Constantinople.

 

Enfin, pour compléter (ou anticiper) les effets relaxants du hammam, une salle de massage et de soins corporels est également à la disposition des visiteurs en quête de délassement total.

Ces services de soins et de massage sont proposés en supplément, à la demande de chacun.

 
 
 
 

Mentions légales - CGL - Copyright © Domaine de Saint Quentin 2020 - Luberon en Provence - Mail. : manager@domainedesaintquentin.fr - Tél. : +33 7 83 95 14 80

  • Saint Quentin Facebook
  • Saint Quentin Instagram